J'aime pas en Bolivie...

Publié le par Valentino

... ou liste non exhaustive des petits nuages qui peuvent picoter et te donner envie de rentrer chez toi quand vraiment y en a trop (mais c'etait au debut, ils sont partis maintenant!)
  • L'insécurité
  • L'habitude des commerçants à te parler anglais dès qu'ils voient que tu es étranger (alors que tu peux parler espagnol)
  • Le manque d'hygiène dans les campagnes
  • Le moté (maïs cuit à l'eau), les pizzas
  • Les files d'attente
  • La manie des Boliviens à mettre des -ita et -ito a la fin de chaque mot : ahorita, sopita, todito... (quoique maintenant je trouve plutôt ça mignon et rigolo)
  • Les « croissants » (quelle déception ces croissants...) et le « pain français », qui n'a pas grand-chose de français
  • Les délais de transit du courrier avec la France
  • Les enfants travaillant ou faisant la manche dès très jeunes
  • Retrouver des os de poulets dans mes empanadas ou des insectes dans ma soupe
  • Le manque d'ouverture sur le monde extra-latin
  • Les sièges des WC tous mous, genre matelas
  • Le régionalisme à outrance
  • Se rendre compte a la fin de ma soupe de cacahuète (un délice...) que cette chose longue et jaune qui y trempait depuis le début était une patte de poule avec ses griffounettes
Geraud, si tu trouves que tout cela est futile, rassure-toi: je suis tout a fait d'accord avec toi! :) Promis je te ramene des kleenex a la pasteque!

Publié dans Bolivia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ben quoi, les pattes de poule, ça donne du goût ! merci pour cet article et à bientôt !
Répondre
P
et beh...c qu'il va en avoir du mal à sortir du monde latino le valentinito!!?
et pour faire partager le voyage, c sympa si tu nous ramène aussi des boliviens!(vive l'humour de répétition!)
bisous
Répondre